9, Rue Colette 67200 Strasbourg

Cabinet dentaire du Dr Michel SOLT à Strasbourg

Docteur en Chirurgie Dentaire

9, Rue Colette 67200 Strasbourg
9, Rue Colette 67200 Strasbourg

L'hypnose dentaire en cabinet libéral à Strasbourg

L'hypnose dentaire pratiquée à notre cabinet dentaire est un processus de conscience habituelle ...


      L'hypnose dentaire pratiquée à notre cabinet dentaire est un processus de conscience habituelle pouvant être déclenché par le biais de la suggestion.


      Ce n'est pas une thérapie.


Le processus hypnothique ne correspond pas au sommeil.


Ce n'est pas la mainmise de la volonté d'une personne sur une autre.


L'hypnose ne correspond en rien à de la magie.


La profondeur d'une transe n'a aucun rapport avec son efficacité.


      L'ensemble des techniques hypnotiques que nous utilisons dans notre cabinet nous permettent de mieux contrôler la douleur, le saignement, la salivation, de mieux lutter contre l'anxiété, les réflexes nauséeux, etc.


      L’hypnose s’adresse aux patients anxieux et phobiques adultes et enfants. Elle permet de créer une relation sereine et de confiance dans un environnement de soins où beaucoup de personnes se sentent en insécurité.


      

L’hypnose médicale n’a rien de magique, ce n’est pas l’hypnose de spectacle où l’hypnotiseur semble avoir le pouvoir sur l’hypnotisé. Ici il n’est pas question de pouvoir, mais de collaboration et de respect, d’ailleurs l’hypnose n’est et ne peut être pratiqué sans l’accord du patient.


      

L’hypnose est un phénomène naturel, que nous pratiquons de façon quotidienne sans nous en rendre compte, l’exemple le plus parlant c’est la conduite de la voiture, où parfois tout en maitrisant notre véhicule, nous parcourons plusieurs kilomètres avec l’impression de ne pas savoir comment nous avons fait, un peu comme si nous étions ici et ailleurs (dans la lune) en même temps.


      

L’hypnose n’est pas du sommeil, ce que prouvent les études de Pet Scans, le cerveau est en hyperactivité. L’hypnose médicale n’est pas une prise de pouvoirs sur le patient, c’est un travail commun.


      


«L'émotion et le souvenir d'expériences douloureuses accentuent la perception de la douleur. Si le patient est confiant et détendu, il ne la ressentira pas».


      

Utilisée en complément d'une anesthésie locale légère ou seule, l'hypnose aide à se détacher du moment présent si anxiogène. 
«J’amène le patient à revivre un souvenir ou une situation agréable et confortable.»


      

Que ressent-on ?
 Peu de choses et surtout pas de douleur. «Les yeux fermés ou parfois ouverts, le patient entend les bruits aux alentours, il a conscience des soins que je pratique, mais une partie de lui est ailleurs».



Je me permets de donner quelques conseils aux adultes qui accompagnent les enfants lors de leur visite chez nous, car souvent j’ai entendu cette même phrase :


« Ne t’inquiète pas mon chéri le Monsieur il n’est pas méchant il ne te fera pas mal »


Il faut savoir que l’enfant et même l’adulte ne retiennent pas les négations mais vont retenir, "inquiète, méchant et mal…"


    


 


Dr Michel SOLT



Dernière mise à jour le: 16/09/2020

Le cabinet dentaire se situe à 100 m du Tram D, station Marcel Rudloff.